Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Répondez au formulaire ci-dessous ou suivez ce lien pour la version plein écran...

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Nous vivons une ère de régression intellectuelle sans précédent partout sur la planète.

Des gens se tirent dessus à coup de fusils dans les lieux publics presque à chaque fin de semaine, d’autres veulent imposer leur religion à toute la planète bafouant le libre arbitre.

L’humanité part littéralement en FRITE. Toutes les tares de nos sociétés semblent s’exacerber à un niveau jamais vu depuis des siècles.

Nous nous posons souvent la question suivante :

 

« Est-ce qu’on va atteindre le stade où l’humain réalisera l'idiotie de ces comportements? Sous nos yeux et dans une déconcertante absence de réaction, agira-t-il ? »

 

 

 Comme l'exprime un internaute éclairé (Marc-André N*****) :

 

"L’enjeu qui nous rassemble, ce n’est plus de découvrir un remède au SIDA, d’éliminer la pollution, de sortir les milliers d’itinérants de la rue, ce n’est plus de créer des cellules solaires efficaces à 90% et palier aux sécheresses meurtrières en Afrique, c’est de retrouver une version virtuelle inusitée de Pikachu dans un trou à 150 kilomètres de notre lieu de vie pendant que notre grand-mère s’ébouillante 2 fois par semaines dans un foyer pour personnes âgées.

 

 Je regardais ces gens complètement hystériques à la télévision, bloquant une rue pour chercher un Pokémon et je me suis demandé si un jour, l’ennemi mondial numéro un ne serait plus l’État Islamique mais un personnage virtuel rare de Pokémon GO qui lance des bananes et tue tous les Télétubies virtuels.

À mon avis, c’est le scénario de Terminator qui devient de plus en plus réaliste. Imaginez si en 2024, le serveur de données gérant le jeu Pokémon GO réalisait que l’humain est devenu taré et décidait de guérir la planète en faisant exploser toutes les tablettes reliées à un réseau ?"

 

 

 

Nos technologies sont en train de nous rendre zombis,  de faire de nous des handicapés mentaux.

La majorité de nos semblables semblent favoriser l’autisme et tout faire pour s’isoler socialement.
Les seules raisons de se rassembler sont pratiquement toutes des causes qui n’ont aucun impact positifs sur notre société.  

Faut dire que chasser des pokemon pour les dresser à combattre d'autres pokemon est très instructif et développe l'amour du prochain... :S

 

 

Si je faisais partie d’une race extraterrestre désireuse de prendre possession de la terre, je me ferais passer pour un personnage de Pokémon GO et j’offrirais des crédits gratuits pour le jeu Candy Crush dans le but d’accéder à toutes les données confidentielles des gens et localiser leur position.

J’irais ensuite leur implanter des trackers extraterrestres dans leur esprit pour les contrôler à distance et en faire des esclaves.

Voilà la dur et triste vérité qui encore une fois est claire pour nous mais si choquant voir anésthésiante pour d'autres...

 

 

 

J’espère que «  l’élite intellectuelle » est préoccupée en ce moment.
Mais je connais déjà la réponse...

 

 

 

Vous êtes un usager de Pokémon Go et vous sentez lésé par cette publication ? Vous ressentez le besoin de me traiter de «  ******** » ?

Imaginez le sans-abri qui vous regarde tous vous activer pour trouver une figurine virtuelle dans un dépotoir à vidanges alors que vous levez les yeux sur eux tous les jours dans LES RUES PROPRES DE VOTRE VILLE.

J’imagine qu’eux aussi se sentent lésés par vous...

C'est vraiment pathétique et même alarmant l'ampleur que prend ce jeu...

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Introduction
Devant le développement des nouveaux outils de communication, il est nécessaire de porter une attention particulière à la protection de la vie privée. C'est pourquoi, nous nous engageons à respecter la confidentialité des renseignements personnels que nous collectons.


Collecte des renseignements personnels

Nous collectons les renseignements suivants :

  • Nom
  • Prénom
  • Adresse électronique
  • Numéro de téléphone / télécopieur
  • Genre / Sexe
  • Âge / Date de naissance
  • Situation familiale

Les renseignements personnels que nous collectons sont recueillis au travers de formulaires et grâce à l'interactivité établie entre vous et notre site Web. Nous utilisons également, comme indiqué dans la section suivante, des fichiers témoins et/ou journaux pour réunir des informations vous concernant.


Formulaires  et interactivité:

Vos renseignements personnels sont collectés par le biais de formulaire, à savoir :

  • Formulaire d'inscription au site Web

Nous utilisons les renseignements ainsi collectés pour les finalités suivantes :

  • Informations / Offres promotionnelles
  • Statistiques
  • Contact

Vos renseignements sont également collectés par le biais de l'interactivité pouvant s'établir entre vous et notre site Web et ce, de la façon suivante:

  • Statistiques
  • Contact

Nous utilisons les renseignements ainsi collectés pour les finalités suivantes :

  • Informations ou pour des offres promotionnelles

Sécurité

Les renseignements personnels que nous collectons sont conservés dans un environnement sécurisé. Les personnes travaillant pour nous sont tenues de respecter la confidentialité de vos informations.
Pour assurer la sécurité de vos renseignements personnels, nous avons recours aux mesures suivantes :

  • Protocole SSL (Secure Sockets Layer)
  • Protocole SET (Secure Electronic Transaction)
  • Gestion des accès - personne autorisée
  • Gestion des accès - personne concernée
  • Logiciel de surveillance du réseau
  • Identifiant / mot de passe

Nous nous engageons à maintenir un haut degré de confidentialité en intégrant les dernières innovations technologiques permettant d'assurer la confidentialité de vos transactions. Toutefois, comme aucun mécanisme n'offre une sécurité maximale, une part de risque est toujours présente lorsque l'on utilise Internet pour transmettre des renseignements personnels.


Label

Nos engagements en matière de protection des renseignements personnels répondent aux exigences du programme suivant :

  • GeoTrust Inc.

Législation

Nous nous engageons à respecter les dispositions législatives énoncées dans le droit français et vous demandons de faire de même sur notre site.

Toute utilisation non conforme à notre charte entraînera un deni de responsabilité quand à ces données collectées.
Nous vous encourageons donc à respecter à la lettre nos conditions d'utilisation.
Votre équipe d'assistants.

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
Nous, occidentaux, oublions trop souvent que l’eau potable est une denrée rare.

En 2013, un rapport publié par l’OMS affirmait que 2,4 milliards d’humains n’y avaient pas accès. Une situation accablante qui cause la mort d’un enfant toutes les 21 secondes de diarrhées dues à la pollution de l’eau. Mais l’invention de l’entreprise suisse Vestergaard, pourrait changer la donne. En effet, cette société a conçu une paille, baptisée « LifeStraw », capable de transformer n’importe quelle eau, en eau potable. Une trouvaille qui pourrait bien être révolutionnaire. Explications.


Depuis toujours, la consommation d’eau non potable est un énorme problème pour les pays en voie de développement. Cette dernière influence la dispersion de maladies mortelles comme le choléra, la dysenterie ou encore la typhoïde. Certaines zones du globe sont touchées par ce véritable fléau, comme le Moyen-Orient et l’Afrique. Mais l’invention de l’entreprise Suisse Vestergaard pourrait mettre enfin un terme à tout cela.

Comment cela fonctionne ?

Le procédé est simple mais personne jusque-là n’avait réussi à le mettre au point. La grosse paille en plastique s’utilise comme une paille, tout ce qu’il y a de plus standard. Un système de filtres par fibres creuses particulièrement efficace s’occupe de purifier n’importe quelle eau (boueuse par exemple, ndlr) de ses bactéries et autres microbes. Un moyen révolutionnaire et rapide afin de permettre aux populations concernées d’éviter la contamination.

La paille « LifeStraw » est conçue pour filtrer la consommation d’eau d’une personne pendant un an, soit 700 litres. Après cette période, les filtres sont bouchés et il n’est plus possible d’aspirer l’eau. Il faut donc changer la paille. Les résultats des tests effectués sont très satisfaisants, puisqu’elle permet d’éliminer la totalité des bactéries et 99% des virus. Autre énorme avantage, son poids (56 g) et sa taille (25 cm x 2,9 cm), qui font de cette paille un objet facilement transportable. Elle est donc d’autant plus rapide à distribuer en cas d’épidémie ou de situation de crise sanitaire.


Pour les ONG, principaux demandeurs du produit, la paille de vie est vendue au prix de 1,75 euro pièce. Un prix très abordable, qui vise évidemment à permettre la plus grande distribution possible. Récemment, beaucoup d’associations comme la célèbre « Save the Children » ont lancé des appels aux dons pour acheter cette paille en grande quantité. Leur but ? La livrer là où elle est le plus utile, c’est-à-dire dans des pays comme le Bangladesh, où plus de 30 millions de personnes boivent de l’eau polluée chaque jour. Par le passé, la « LifeStraw » a déjà fait des merveilles, notamment lors de catastrophes naturelles (tremblement de terre en Haïti, inondations au Pakistan, etc.). Pour les particuliers, elle est vendue pour 27 euros et peut s’avérer utile lors de randonnée, si vous désirez boire dans les ruisseaux ou les rivières.

Au départ, la technologie de filtrage utilisée par cette paille vient de recherches menées par l’University of North Carolina, aux États-Unis. Cette dernière a beau être prometteuse et très efficace, il reste encore certaines matières qu’elle ne peut pas filtrer : les métaux lourds, mais aussi des parasites ultrarésistants comme le cryptosporidium et le giardia. Autant de points que le constructeur suisse s’est déjà juré d’améliorer. D’ailleurs, Vestergaard a annoncé qu’une version de la paille permettant de rendre potable de l’eau contenant de l’arsenic allait sortir d’ici peu.

 
 
 

Impressionnant n’est-ce pas ? Que pensez-vous de cette avancée géniale, qui pourrait sauver des dizaines de millions de vies ?

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Un défi à relever par tous en quelques minutes à peine !

   
But du jeu:
Deux joueurs essaient de se débarrasser le plus rapidement possible de toutes leurs cartes en faisant concorder au moins l'une des caractéristiques, motif, couleur, nombre.
   

La pensée Thèque :
- Un petit jeu d'observation bien chok !
- Dès la maternelle, les graphismes étant très simples et clairs ! Mais même les grands trouvent qu'il est trop valab' !
- Certains proposent de créer deux piles de défausse car cela accélère le jeu, mais voilà quoi, ça empêche les adversaires de se contrôler 
mutuellement et d'utiliser les règles de contre...
- Conclusion: Un jeu a la mécanique classique (observation et rapidité) accessible à toutes génération, il existe de nombreux clones un peu plus complexes. Mais speed restera notre choix principal dans ce genre de jeux pour réunir les générations autour d'activités de loisir...
-Ludo : ludiquement votre-